0

Cisco – Aide-mémoire

Un aide-mémoire des différentes commandes pour la configuration d’équipements Cisco ! On oublie rapidement quand on change de matériel.. Capture d’écran réalisé avec Cisco Packet Tracer 7.

VLAN

Création

 

 

Suppression

 

 

Port trunk/access

Port en mode trunk

 

 

Autorisation de VLANs spécifique sur une liaison trunk

 

 

Port en mode access attaché à un VLAN particulier

 

Configuration de base

Adresse des SVI en lien avec leurs VLANs

 

Routage

Router-on-a-stick

Définition des différentes interfaces virtuelles correspondantes aux VLAN 10, ,20, 30 basés sur l’interface physique GigabitEthernet 0/0

 

 

Vérification de la bonne configuration pour chaque interface virtuelle

 

Routage statique

Définition d’une route statique vers le réseau 192.168.1.0 /24 en passant par l’interface de tronçon suivant 172.16.10.253

 

 

Définition d’une route statique vers le réseau 192.168.1.0 /24 en passant cette fois-ci par notre propre interface Gigabit Ethernet 0/1 (peut réduire les performances en comparaison à l’interface de tronçon suivant)

 

 

Définition d’une route statique par défaut vers Internet (ou les réseaux inconnu ne se situant pas dans la table de routage) en envoyant les paquets vers le tronçon suivant 10.0.0.254

 

 

Affichage de la table de routage. Les routes statiques sont signalés par un S.

 

 

Suppression d’une route static.

 

Agrégation de liens

EtherChannel

Création du port channel 1 regroupant les interfaces FastEthernet 23 & 24

 

 

Définition du VLAN natif par défaut ainsi que d’un lien trunk pour l’EtherChannel. On choisis d’autoriser l’accès seulement aux VLANs 10, 20, 30, 99

 

 

La configuration est a effectuée également sur le deuxième switch.

VTP – VLAN Trunking Protocol

Configuration

Attention, il faut au préalable une liaison trunk établie entre les switchs pour que le protocole VTP fonctionne.
Le switch 1 fera office de serveur, qui distribuera les VLANs crée sur son interface au switch 2 & 3 qui seront en mode client et réceptionneront la configuration du switch 1.
Le nom de domaine VTP sera mon_domaine et le mot de passe de ce domaine sera my_password. Attention à la casse qui est prise en compte.

 

 

 

 

On vérifie que la configuration crée sur le VTP Serveur (Switch_1) c’est bien envoyée sur les clients (Switch_2 & Switch_3)

 

 

 

HSRP

Contexte et explication

HSRP (Hot Standby Routing Protocol) est utilisé pour fournir une disponibilité accrue pour la passerelle d’un réseau. En effet, on utilisera une IP “virtuelle” qui naviguera entre les deux routeurs suivant leurs disponibilité (un actif et un passif).

 

Configuration du routeur R1 (actif)

 

 

Configuration du routeur R2 (passif)

 

 

Vérification et coupure

 

On vérifie ensuite que le routeur R2 est bien en standby

 

 

On coupe R1 et on vérifie que R2 passe en mode actif avec HSRP

 

 

Supras

Supras

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments